Saint-Sauveur, le 8 mars mars 2022  – C’est avec grande fierté que les cofondateurs, Sylvain Marcotte et Louis-Martin Jannard annoncent la nomination de Carollanne Santerre-Lepage au poste d’analyste. Mme Santerre-Lepage a occupé plusieurs postes dans des concessionnaires automobiles durant les dernières années.

Comment régler la pénurie de main-d’œuvre dans l’industrie automobile?

Par Louis-Martin Jannard de Canada Motor Jobs

Depuis plusieurs années déjà, de nombreux articles ont été rédigés au sujet de la pénurie de main-d’œuvre dans les secteurs de l’industrie automobile. Dès le début des années 2000, la pénurie de main d’œuvre était sur toutes les lèvres. Vingt ans plus tard, celle-ci frappe encore très fort.

Comment notre industrie peut-elle régler ce problème?

Il faut regarder le problème en face et se demander ce qui a causé cette pénurie. L’industrie automobile ne s’est pas adaptée à la compétition. Autrement dit, les autres industries comme celles de la construction, de l’informatique, de l’aéronautique n’ont pas hésité à venir chercher la main-d’œuvre provenant de notre industrie.

De quelle manière? Certainement pas en promettant de payer 50% des bottes de sécurité après 3 mois d’embauche. Demandez aux travailleurs pourquoi ils ont quitté le milieu de l’automobile: Le salaire!

La solution que personne ne veut entendrePénurie automobile

Les salaires offerts dans les autres secteurs sont nettement plus élevés. Le premier critère que les jeunes regardent avant de s’engager dans une formation : Ça paie combien? Résultat : Nos centres de formation sont vides ou presque.

Regardez ce que fait le gouvernement présentement pour attirer les jeunes dans l’enseignement et dans le système de santé : il augmente les salaires à l’entrée de ces professions. Depuis plusieurs années, par peur de perdre des mandats, les recruteurs ont tenté de faire croire aux employeurs et aux travailleurs que le salaire n’était pas la priorité, qu’il fallait plutôt miser sur les autres avantages sociaux tels le gym, l’horaire d’été, le team building, l’ambiance familiale, etc.

Évidemment, l’ensemble est important, mais l’incitatif premier demeure le salaire. Quand une personne gagne 80 000$/année, avoir accès à un gym est un beau bonus! Par contre, à 17$ de l’heure, elle n’a pas le temps d’aller au gym. Elle doit avoir un emploi pour payer son loyer.

Le recrutement international

Autre solution miracle proposée : Le recrutement à l’international. Il est illusoire de penser que les travailleurs provenant de l’étranger resteront dans notre industrie longtemps. Dès qu’ils comprendront qu’il est possible de gagner plus dans un autre secteur, ils quitteront.

La chute a été longue. Elle aura duré plus de 20 ans. La remontée le sera aussi. Armez-vous de patience! Avant de perdre le peu de ressources encore disponibles, il faut, dès que possible, corriger les salaires offerts. Certains employeurs l’ont compris et offrent de bons salaires, mais le mal est fait. Le bassin de main d’œuvre disponible est très bas. Il est donc grandement temps d’ouvrir les yeux : toute l’industrie doit réagir et rapidement.

Voir aussi notre article “Les CPA Qu’ossa donne?” 


Depuis quelques années, plusieurs entreprises de l’industrie ont créé un département des ressources humaines afin d’uniformiser les pratiques et de centraliser le recrutement. Les regroupements de concessionnaires et la pénurie de main-d’œuvre sont aussi à l’origine de cette pratique. Plusieurs reprochent à ce département leurs mauvaises performances en recrutement. Est-il possible de faire mieux actuellement?

Une loi sur l’affichage du salaire

Saviez-vous que des lois sur l’affichage du salaire sur les offres d’emploi sont en vigueur dans plusieurs états américains? En effet, la ville de New York a adopté une loi forçant les employeurs à divulguer le salaire sur leurs offres d’emploi et ce, dès mai 2022.

En période de pénurie, maximisez votre visibilité !
Est-ce que d’afficher sur un seul site d’emploi vous donne toute la visibilité requise en période de pénurie de main-d’œuvre? Utiliser une stratégie éprouvée pourrait bien être votre solution afin de maximiser vos chances. Voyons une technique déjà bien implantée dans l’industrie automobile.